Formation

Bruxelles, Belgique, les 13 et 14 mai 2019

Lorsque nous communiquons, nous attachons beaucoup d’importance au contenu du message : ce qui est dit, les mots, les phrases. Tenir compte du fonctionnement cérébral, de la gouvernance cérébrale à tout instant, tant la nôtre que celle de nos interlocuteurs permet de développer une compétence essentielle : l’acceptation complète de l’autre et d’enrichir le débat de fond pour entrer dans une dynamique réellement collective et respectueuse.

En partenariat avec le cfip

Pin It on Pinterest